Je l’aimais de Anna Gavalda

419YUze9ScL._SX307_BO1,204,203,200_

Quatrième de couverture:

« On biaise, on s’arrange, on a notre petite lâcheté dans les pattes comme un animal familier. On la caresse, on la dresse, on s’y attache. C’est la vie. II y a les courageux et puis ceux qui s’accommodent. C’est tellement moins fatigant de s’accommoder… »

A-t-on le droit de tout quitter, femme et enfants, simplement parce que l’on se rend compte – un peu tard – que l’on s’est peut-être trompé ? Adrien est parti. Chloé et leurs deux filles sont sous le choc. Le père d’Adrien apporte à la jeune femme son réconfort. À sa manière : plutôt que d’accabler son fils, il semble lui porter une certaine admiration. Son geste est égoïste, certes, mais courageux. Lui n’en a pas été capable. Tout au long d’une émouvante confidence, il raconte à sa belle-fille comment, jadis, en voulant lâchement préserver sa vie, il a tout gâché.

Mon avis:

C’était un risque, lire le livre après avoir vu le film. D’autant plus que j’avais adoré l’adaptation de Zabou Breitman portée par Daniel Auteuil et Marie-Josée Croze. Avec un premier qui m’épate toujours et une seconde qui a un charme fou, lourd était le poids sur les épaules d’Anna Gavalda.

Bien qu’ayant très peur d’avoir l’ombre des acteurs sur les personnages créés par l’auteure, le roman a su se faire une place auprès de moi. J’ai trouvé qu’il complétait l’histoire ébauchée par ma découverte du film.

Le mari de Chloé a quitté femme et enfants pour partir avec une autre. Pour Chloé, qui ne s’est rendu compte de rien, c’est un coup de massue. Mais son beau-père prend les choses en main, et l’emmène, elle et les filles, dans sa maison de campagne. Ce sont des journées à tenter de faire bonne figure et des nuits à pleurer. Jusqu’à ce soir, où son beau-père Pierre, lui explique le courage de son fils, lui qui bien des années auparavant, a laissé partir l’amour de sa vie.

Encore la découverte d’une nouvelle plume ce mois-ci et ce n’est pas pour me décevoir. Même si l’histoire m’a bien plus charmée que le style de l’auteure, j’en ai appris davantage sur les personnages que j’avais si bien aimé. Chloé a un rôle bien moins mièvre dans le roman. C’est une joute verbale qui se met en place entre elle et Pierre et à travers elle, nous apprivoisons et comprenons le personnage de Pierre. Comment excuser et pardonner un homme qui détruit tout ce que lui et sa femme avaient construit ? Mais pourquoi rester, si l’amour n’est plus aussi beau et entier ?

Je l’aimais, c’est aussi l’histoire d’un adultère et d’une passion et là, le film est fidèle… Un homme lâche qui fait des promesses et une femme malheureuse qui attend. Ils s’aiment mais il doit faire un choix et il n’y arrive pas. C’est beau et c’est triste.

Bref, et comme à chaque fois que j’aime quelque chose, je ne sais pas en parler. Alors allez découvrir le film. Ou le livre. Ou les deux. (Si ce n’est pas déjà fait, il n’y a que moi pour découvrir des livres dix ans après tout le monde.)

Ma note: 4/5

Citation:

« Maintenant, j’aimerais bien m’arrêter de courir un peu parce que je trouve que la vie est belle avec vous. Je vous l’avais dit que j’essaierai de vivre sans vous… J’essaie, j’essaie, mais je ne suis pas très vaillante, je pense à vous tous le temps. Alors je vous le demande maintenant et pour la dernière fois peut-être, qu’avez-vous l’intention de faire de moi ? »

Publicités

15 réflexions sur “Je l’aimais de Anna Gavalda

    • Le style de l’auteure ne m’a pas émerveillé mais j’ai beaucoup aimé l’histoire 🙂
      Je serai curieuse de connaître ton avis sur un autre de ses livres, peut-être que je changerai d’avis !
      Je te souhaite de belles lectures !

      J'aime

  1. Je me disais aussi que finalement je n’ai jamais rien lu d’Anna Gavalda !
    Si je vois le film avant de lire le roman .. c’est foutu ! j’aurai toujours les acteurs à l’esprit et j’aurai de la peine à entrer dans le livre .. mais pour toi tout c’est bien passé 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s